WASHINGTON (AFP) - 13/06/2007 12h26

dollars

Un juge américain a engagé une procédure judiciaire contre une teinturerie tenue par des immigrés sud-coréens qu'il accuse d'avoir perdu un de ses pantalons et à qui il réclame 54 millions de dollars à titre de dédommagement.

Roy Pearson, un juge administratif à Washington, affirme que la teinturerie Custom Cleaners, tenue par Jin et Soo Chung et leur fils, a perdu son pantalon gris à rayures bleues et rouges et l'a induit en erreur avec un panneau proclamant "satisfaction garantie", a rapporté la chaîne de télévision américaine ABC News.

Les teinturiers devront lui verser 54 millions de dollars, a-t-il calculé en se basant sur les lois relatives à la protection des consommateurs de la ville de Washington, soit 1.500 dollars de pénalités pour chacun des jours pendant lesquels les teinturiers ont continué à afficher leur panneau. L'affaire dure depuis deux ans.