WASHINGTON (AFP) - 27/07/2007 06h53

Astronaute

Un astronaute lors d'une sortie dans l'espace

Des astronautes américains ont été autorisés à effectuer des missions spatiales alors qu'ils étaient en état d'ivresse, a indiqué un magazine spécialisé citant un rapport interne de la Nasa.

Des astronautes ivres ont été autorisés à voler "au moins à deux occasions", affirme Aviation Week & Space Technology qui ne précise pas au cours de quelles missions ces incidents se sont produits.

L'enquête interne de la Nasa a indiqué avoir relevé une consommation d'alcool importante chez les astronautes y compris dans les 12 heures précédant un vol alors que la règle interdit toute consommation d'alcool par les membres d'équipage.

La Nasa n'a pas fait de commentaires dans l'immédiat.

L'agence spatiale américaine avait ouvert une enquête sur le comportement des astronautes après l'affaire Lisa Nowak, une astronaute aujourd'hui démise de ses fonctions, qui a été inculpée de tentative d'enlèvement et cambriolage avec agression.

Début février, l'ancienne astronaute de la navette Discovery avait fait 1.500 km en voiture du Texas (sud) à la Floride (sud-est) pour agresser Colleen Shipman, officier de l'armée de l'air américaine de 30 ans, qu'elle soupçonnait d'entretenir une liaison avec l'astronaute William Oefelein qu'elle convoitait.

Jeudi, l'agence spatiale américaine a annoncé qu'un ordinateur censé être installé à bord de la navette Endeavour, dont le lancement est prévu le 7 août, avait été victime d'un "dommage intentionnel".