thACrEw's blOG

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 7 octobre 2007

Les fournisseurs d'accès favorables aux « radars » anti-pirates

Entendus par la nouvelle Commission de lutte contre le piratage sur Internet, les FAI suggèrent une solution permettant de piéger les internautes fournissant du contenu illégalement.

Sources : Julie de Meslon , 01net., le 05/10/2007 à 19h55

thE Screen is watching You !

Après les ayants droit, les fournisseurs d'accès à Internet. Dans le cadre de sa mission de lutte contre le téléchargement illégal et confiée en septembre par le gouvernement, la Commission dirigée par Denis Olivennes (PDG de la Fnac) - baptisée « mission Olivennes » - a auditionné mercredi 3 octobre les principaux FAI. Rarement force de proposition en matière de lutte antipiratage - un sujet glissant compte tenu de leur position -, l'Association (*) des fournisseurs d'accès et de services Internet (AFA), a consenti, cette fois, à suggérer des solutions concrètes pour endiguer le téléchargement illégal. Des solutions concrètes oui, mais dont les FAI ne souhaitent pas assumer eux-même la gestion...

Ainsi, l'AFA suggère la mise en place d'un système de détection des internautes fournissant des contenus illicites sur la Toile, films ou musique. Ce système serait basé sur des ordinateurs robots, qui se comporteraient comme si leurs utilisateurs voulaient télécharger des contenus sur des réseaux peer to peer. Ces « radars », comme les appellent l'AFA, utiliseraient différents comptes de fournisseurs d'accès et des adresses IP dynamiques pour passer incognito. Il ne restera plus qu'à répertorier les machines qui leur fourniront du contenu non autorisé. « Ces radars seront placés à l'extérieur du réseau du FAI », souligne Dahlia Kownator, déléguée générale de l'AFA. L'association reste par ailleurs opposée à toute solution de filtrage du contenu, un dispositif jugé inefficace, notamment vis-a-vis du cryptage des transmissions.

Si la priorité est de piéger les internautes mettant à disposition du contenu illicite, l'association n'exclut pas d'étendre la chasse aux téléchargeurs. En tout cas, une chose est sûre, les FAI ne veulent pas assurer la gestion d'un tel système : « il doit être géré par une autorité de police car il touche aux questions de liberté individuelle », précise la déléguée.

Répression et développement de l'offre légale

En complément de ce système de recherche d'infraction, l'AFA suggère l'envoi de messages d'avertissement aux internautes, toujours par l'entremise d'une autorité publique, « car la loi ne nous le permet pas ». Lors de l'audition de l'AFA, Denis Olivennes aurait lui-même acquiescé sur ce point, en arguant des bons résultats obtenus aux Etats-Unis grâce à de tels avertissements.

Enfin, l'AFA s'est déclarée favorable à des contraventions en dernier recours. « Parallèlement à ces solutions répressives, il est indispensable de développer l'offre légale de contenu sur Internet, insiste Dahlia Kownator. La disponibilité des films en VOD doit être au moins alignée sur les délais de distribution en DVD 6 mois après la sortie en salles, ..., les oeuvres doivent être mieux exposées, et les catalogues de VOD doivent enfin s'ouvrir : on recense seulement 1 600 oeuvres sur 27 plates-formes actuellement... »

Regrettant un manque de concertation avec les ayants droit, l'AFA s'estime néanmoins en phase avec la position mixte de la SACD et qualifie elle aussi de rétrograde la position très répressive de l'industrie du disque et du cinéma. La mission Olivennes a donc encore fort à faire avant de rendre ses conclusions à la fin du mois d'octobre.

(*) L'AFA regroupe les principaux fournisseurs d'accès à Internet à l'exception notable de Free.

vendredi 5 octobre 2007

Internet Explorer 7 abandonne WGA

Par Nicolas Aguila, publié le 05/10/2007 à 12:04
Source : NDFR

Microsoft vient de publier une mise à jour d’Internet Explorer 7 sur son service Windows Update. Cette mise à jour n’apporte que peu de nouvelles fonctions ou d’innovations, mais présente un avantage certain pour toute une frange des utilisateurs de Windows : le logiciel n’est désormais plus soumis à un contrôle par Windows Genuine Advantage (WGA), ce qui signifie que les utilisateurs de Windows XP qui n’y avaient pas accès auparavant pourront désormais télécharger cette version sur les serveurs de Microsoft.

Même les pirates y ont droit

Côté nouveautés, cette nouvelle version n’apporte que peu de sang neuf au navigateur. On notera toutefois l’affichage par défaut de la barre des menus ainsi que plus de moyens mis en place pour que les nouveaux utilisateurs puissent découvrir IE7 et en apprendre les rudiments et les différences avec l’ancienne version. En outre, l’installeur du logiciel a été amélioré par Microsoft.

Mais la grande nouvelle, c’est donc bien la possibilité de télécharger cette nouvelle version sans avoir à tester la validité de son système, chose auparavant impossible en passant par les serveurs de Microsoft. Les nombreux utilisateurs privés de IE7 pour des raisons obscures vont donc pouvoir enfin passer à cette nouvelle version.

Notre avis : il semblerait qu’ici aussi, à la manière de Vista face à XP, Microsoft se fasse concurrence à lui-même, beaucoup d’utilisateurs étant restés à Internet Explorer 6 pour plusieurs raisons. En abandonnant cette protection, Microsoft ouvre la porte du logiciel à de nombreux utilisateurs, reste à savoir si cela portera ses fruits pour Internet Explorer 7, à la lutte son grand rival Mozilla Firefox.

   * Télécharger Internet Explorer

lundi 24 septembre 2007

PC gratuit ? [Acer condamné à rembourser le prix des logiciels imposés]

24/09/2007-15h16 - Charlotte Pons - © Le Point.fr

Le fabricant Acer a été condamné par le tribunal de proximité de Puteaux, Hauts-de-Seine, à rembourser à l’un de ses clients l’ensemble des logiciels fournis avec son PC et dont il ne voulait pas.

Le versement fixé par le tribunal se monte à plus de 50 % du prix d’achat du PC (599 euros), soit 311,85 euros. Il comprend le remboursement de Microsoft Windows XP Home (135,20 euros), Microsoft Works (60 euros), PowerDVD (40,99 euros), Norton Antivirus (38,66 euros) et NTI CD Maker (37 euros). A cela viennent s’ajouter 500 euros de dommages et intérêts et 150 euros de frais de procédure.

Même si le contrat d’Acer spécifiait que le client pouvait être remboursé des logiciels dont il n’avait pas usage, l’affaire a été portée devant la justice car le fabricant limitait le remboursement à 30 euros !

Les acteurs du monde associatif qui luttent contre les ventes liées ont salué la décision du tribunal, "un succès pour le consommateur". Et peut-être de bon augure pour UFC-Que Choisir qui a entamé une procédure pour ventes liées à l’encontre de HP, Auchan et Darty. Quant à Acer, que la rédaction a tenté de joindre, les lignes du bureau France sont depuis ce matin "momentanément interrompues".

Actus

SP3 pour Office 2003 http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?displaylang=fr&FamilyID=e25b7049-3e13-433b-b9d2-5e3c1132f206

Dernier CCleaner 2.0 http://www.raymond.cc/blog/archives/2007/09/12/latest-stable-ccleaner-20-final-is-here/

Eviter que Bittorent n'écroule la connexion internet http://www.raymond.cc/blog/archives/2007/09/10/stop-bittorrent-from-killing-your-internet-connection/

Modifier le menu contextuel http://www.raymond.cc/blog/archives/2007/09/03/how-to-edit-right-click-context-menu/

Identifier les services défaillant au démarrage de Windows http://www.raymond.cc/blog/archives/2007/08/26/identify-which-service-or-driver-failed-during-system-startup/

mercredi 22 août 2007

Conversion de fichier sans logiciel

Raymond Blog toujours

Supprimer les drivers inutilisés

Raymond Blog

Ajuster automatiquement la priorité d'un processus lorsqu'il atteint le maxi

Raymond Blog

Conserver son permis malgré perte de points

Article sur le site du Parisien

Le pirate du film 'Les Simpsons' a été arrêté en Australie

Source : Silicon.fR le 21 août 2007 | 12:18 BST

Homer Simpson

Fini bière et donuts, bonjour prison avec verre d'eau et pain sec...

Ledit pirate essayait de filmer le long métrage de la célèbre famille de Springfield avec son téléphone portable!

Réaliser un 'screener' avec un téléphone portable, voilà une idée bien saugrenue qui risque de coûter sa liberté à un australien de 21 ans, originaire de la ville de Sydney.

Cet apprenti pirate, est suspecté d'avoir copié illégalement le film sur son portable et d'avoir ensuite essayé de l'envoyer sur Internet.

Selon Outlaw.com, il a été accusé de violation de "copyright" et pourrait être prochainement condamné à une peine de cinq ans de prison.

Une copie illégale du film était téléchargeable sur un site de diffusion de vidéos en 'streaming'. Il a été regardé plus de 3,000 fois indique dans un communiqué l'AFACT (Australian Federation Against Copyright Theft). Cette copie illégale, qui est considérée comme étant la première, a été tracée par des enquêteurs qui ont remonté la piste du suspect.

La coopération entre l'AFACT, la police australienne et le distributeur 20th Century Fox a permis le retrait du fichier des réseaux pirates en moins de 72 heures.

D'après les enquêteurs une autre version du film -reformatée et rééditée avec des sous-titres en français- est toujours en circulation sur les réseaux Bittorrent. Cette dernière aurait déjà été téléchargée plus de 110,000 fois.

D'après Adrianne Pecotic, directrice de l'AFACT, 90% des nouveaux films distribués sur les réseaux P2P sont des screeners, c'est-à-dire des versions filmées en salle lors de la projection avec une mini-caméra ou un téléphone portable.

"La vitesse de propagation de ce film, pourtant piraté depuis un téléphone portable en Australie est complètement folle."

jeudi 16 août 2007

Ca doit etre ca ce que l'on appelle une marrée humaine...

Mouarf vive la piscine en été à Tokyo au Japon !!

Quelqu'un voit de l'eau quelque part ??

Et comme dirait un bon vieux gaulois :
... Y sont fou ces japonais !

Merci à Penthium2 pour cette jolie vidéo, qui, il est vrai change des vidéos qu'il a l'habitude de nous envoyer, lol ;)

mardi 7 août 2007

Un logiciel de morphing marrant et gratuit

Pour l' utiliser il suffit de se rendre sur l'url suivante:

ICI

puis uploader sa photo avec une bonne résolution et de face (style photo d'identité),

ensuite on choisit son type d'origine puis clic sur 'submit'.

voila.

lundi 6 août 2007

Overheard

L'original : http://www.overheardinnewyork.com

La version Québécquoise : http://entenduamontreal.wordpress.com

La version Parisienne : http://www.entenduaparis.info

samedi 4 août 2007

GAMeZ CliCk'n'PlAY On-liNE : cOvER fROnt

Voici un p'tit jeu click'n'play, qui se joue on-line, qui est fort sympatique à mon gout.

cOvER fROnt (CliCk'n'PlAY)
cOvER fROnt

A vous de juger...

Ah oui petite précision : il est en anglais, ca vous permettera de vous améliorer dans la langue de shakespear ;)

mercredi 1 août 2007

La France vu d'avion

Un petit site sympa qui permet de voir toute la France vu du ciel.

france vu d'avion

http://www.parisvudavion.com/

Comme son nom de l'indique pas, ce n'est pas seulement Paris que l'on peut voir, mais bien n'importe quelle région de France. Ce sont les cartes IGN 2007 qui sont utilisées.

lundi 30 juillet 2007

ReactOS

http://www.blue-hardware.com/liste_news.php?p=2#6086

un futur remplaçant de WinXP ?

à tester dors et déjà en LiveCD

Quelques QuiZz ... pour se détendre.

Le premier QuiZz

pour savoir si vous avez assez d'attention pour ne pas vous faire avoir avec de faux sites, style phishing...

Phishing Site

Phishing QuiZz

Les tests idiots :

quelques petits QuiZz à la cOn...

idiot tEst #2
idiot tEst #3
idiot tEst #4


Voila Amusez-vous bien ! ;)

dimanche 29 juillet 2007

Petit Blog interressant

Il etait temps que je poste quand même un petit truc :

Pour des infos en tout genre sur l'informatique, petit blog sympa de nos amis Algériens, surtout sympas pour en plus de nous donner des infos en tout genre, d'y ajouter des ptits liens Megaupload ou Rapidshare :)

Ca ce passe ici :

http://alger.wordpress.com/

Le petit chat n'est pas mort... mais il sait qui va mourir

NEW YORK (AFP) - 26/07/2007 17h49

Oscar le Chat

Le petit chat Oscar, photographié le 26 juillet 2007

Quand les employés d'une maison de retraite de l'Etat américain de Rhode Island ont recueilli le petit chat Oscar, ils étaient loin d'imaginer que ce dernier leur indiquerait, avec une fiabilité jamais démentie, le prochain patient qui passerait de vie à trépas.

L'animal, âgé de deux ans, qui contrairement à ce qu'on aurait pu imaginer n'est pas noir mais tigré et blanc, a été adopté par le personnel d'une unité de soins gériatriques de la ville de Providence (nord-est).

Il a aussitôt révélé une tendance plutôt morbide à déceler quel patient serait le prochain à s'éteindre.

Selon David Dosa, gériatre à l'hôpital Rhode Island de Providence, Oscar fait des rondes régulières, observe les patients, les renifle avant de passer son chemin ou de s'installer pour un dernier câlin.

Ses prévisions se sont révélées jusqu'à présent si exactes que dès qu'il se blottit contre un patient, les soignants contactent les proches et éventuellement un représentant religieux pour accourir au chevet du prochain défunt.

"Personne ne meurt au troisième étage sans avoir reçu la visite d'Oscar", écrit M. Dosa dans le New England Journal of Medicine.

"Sa seule présence au chevet d'un patient est perçue par les médecins et les soignants comme un indicateur quasi certain d'un décès imminent, ce qui permet au personnel d'avertir les familles de façon adéquate", a-t-il ajouté.

"Jusqu'ici, il a supervisé la mort de plus de 25 pensionnaires", a affirmé David Dosa, qui a précisé de ne pas pouvoir fournir d'explication aux dons divinatoires du chat.

Du côté des patients, il ne semble pas que les pouvoirs prophétiques de leur compagnon à quatre pattes n'aient été encore décelés.

samedi 28 juillet 2007

Des astronautes américains ont effectué des missions en état d'ivresse

WASHINGTON (AFP) - 27/07/2007 06h53

Astronaute

Un astronaute lors d'une sortie dans l'espace

Des astronautes américains ont été autorisés à effectuer des missions spatiales alors qu'ils étaient en état d'ivresse, a indiqué un magazine spécialisé citant un rapport interne de la Nasa.

Des astronautes ivres ont été autorisés à voler "au moins à deux occasions", affirme Aviation Week & Space Technology qui ne précise pas au cours de quelles missions ces incidents se sont produits.

L'enquête interne de la Nasa a indiqué avoir relevé une consommation d'alcool importante chez les astronautes y compris dans les 12 heures précédant un vol alors que la règle interdit toute consommation d'alcool par les membres d'équipage.

La Nasa n'a pas fait de commentaires dans l'immédiat.

L'agence spatiale américaine avait ouvert une enquête sur le comportement des astronautes après l'affaire Lisa Nowak, une astronaute aujourd'hui démise de ses fonctions, qui a été inculpée de tentative d'enlèvement et cambriolage avec agression.

Début février, l'ancienne astronaute de la navette Discovery avait fait 1.500 km en voiture du Texas (sud) à la Floride (sud-est) pour agresser Colleen Shipman, officier de l'armée de l'air américaine de 30 ans, qu'elle soupçonnait d'entretenir une liaison avec l'astronaute William Oefelein qu'elle convoitait.

Jeudi, l'agence spatiale américaine a annoncé qu'un ordinateur censé être installé à bord de la navette Endeavour, dont le lancement est prévu le 7 août, avait été victime d'un "dommage intentionnel".

vendredi 27 juillet 2007

Les salariés américains perdent volontairement du temps au travail

WASHINGTON (AFP) - 26/07/2007 19h11

Les salariés américains qui s'ennuient au travail ou ne sont pas suffisamment occupés passent 20% de leur temps à faire autre chose ou à rester oisifs, selon une étude du site Salary.com.

Selon une enquête réalisée auprès de plus de 2.057 salariés, six employés sur dix reconnaissent gaspiller 1,7 heure en moyenne sur une journée typique de 8,5 heures.

Plus d'un tiers d'entre eux (34,7%) passent du temps sur l'internet, 20,3% discutent avec leurs collègues, 17% font leurs propres affaires et 6,5% passent des coups de fils personnels. Un peu moins de 6% en profitent pour prendre de longues pauses.

Ces salariés perdent du temps au travail d'abord parce qu'ils s'y ennuient (17%) et parce qu'ils "trouvent les heures trop longues" (13,9%) mais aussi parce qu'ils se trouvent mal payés (11,8%).

Cette enquête menée pour la troisième année consécutive montre toutefois une baisse de 20% du temps perdu. En 2005, les employés gaspillaient 2,09 heures par jour.

... hummm, VINCOR serait-il ricain? ;p lol

- page 2 de 8 -